Annuler

Bureau à vendre Dijon (21000)

Achat d’un bureau à Dijon

 Ville du département de Côte-d’Or en région Bourgogne–Franche-Comté, Dijon (21000) compte plus de 155 000 habitants. La commune dispose de plusieurs zones industrielles et parcs d’activités dédiés aux activités du secteur tertiaire. Un bureau à vendre à Dijon offre de nombreux avantages pratiques ainsi qu’en matière de visibilité de son entreprise.

De la City au parc Valmy, les entreprises ont le choix

Commune historiquement dynamique, Dijon fait le maximum pour attirer les entreprises de tous secteurs. L’agglomération a développé plusieurs espaces de travail idéalement situés sur des lieux stratégiques.

La parc Valmy se présente comme une zone d’activités tertiaires qui s’étend sur 30 ha. Un bureau à vendre se décline sur un large éventail de superficies, ce qui permet de répondre aux attentes d’un maximum d’entreprises.

Mazen-Mully est un espace dédié aux biotechnologies. Ce parc de 8 hectares accueille des entreprises comme CEN Nutriment et CEN Biotech, Chematech, Crossject et Oncodesign.

Situé au cœur de la ville, le quartier d’affaires Clemenceau fait figure de City à la sauce dijonnaise. Ce quartier concentre 50?000 m² de bureaux dans un cadre entièrement rénové. L’achat d’un bureau à Dijon est l’occasion d’investir utilement dans l’immobilier d’entreprise.

Le parc des Congrès et des Expositions est également situé dans ce centre et occupe une superficie de 31 000 m².

Un bureau à vendre au centre des activités

La N274 qui encercle Dijon offre un accès pratique pour un bureau à vendre à Dijon. Reliée à plusieurs routes départementales et aux autoroutes A39 et A31, cette rocade se présente comme une véritable toile d’araignée.

La métropole de Dijon possède un réseau de transport en commun particulièrement bien développé avec des bus et tramways circulant sur les principales voies urbaines. Ces accès facilités sont autant d’arguments en faveur de l’achat d’un bureau sur un des parcs d’activités.

Des infrastructures de haut niveau

Ces dernières années, Dijon Métropole a procédé à d’importants investissements en matière de création et de rénovation des infrastructures. Pour financer ces dépenses, l’intercommunalité s’appuie pour partie sur la fiscalité locale. Pour un bureau à acheter à Dijon, le taux de taxe foncière sur les propriétés bâties est de 27,75 % et celui de la cotisation foncière des entreprises de 25,96 % (2017).